jeudi 23 juillet 2015

Lifestyle #1 : Mon combat contre moi même... ou comment j'ai décidé de me faire faire une sleeve

Aujourd'hui je te retrouve avec un article très spécial. C'est un article lifestyle, et si c'est le premier ça ne sera pas le dernier puisque ce dont je vais te parler, fait parti intégrante de moi et de mon évolution.. Si j'évolue j'ai envie que mon blog évolue et j'ai envie de t'expliquer pourquoi...

Je ne change pas, j'évolue, donc je vais continuer à te parler, beauté, make-up, vernis, DIY et tutti quanti...  mais un peu plus de moi entre deux articles.


Pourquoi cet article en particulier ? J'ai hésité avant de le publier mais on a su me rassurer et je pense que ce type d'article peut aider alors je me lance... Je te demanderais juste de faire preuve d'indulgence parce que je sais que le sujet dont je vais te parler est décrié par certains(es) et compris(es) par d'autres. Je suis prête à entendre et à lire tous les points de vue tant qu'ils sont partagés avec respect de l'autre...

***

J'ai décidé de faire une sleeve.

La sleeve gastrectomie correspond à une procédure chirurgicale pratiquée au niveau de l'appareil digestif sur des patients atteints d'obésité morbide (IMC>40). Cette opération consiste en une ablation d'une partie de l'estomac afin que celui-ci forme un tube. La sleeve gastrectomie permet aux patients de perdre un poids considérable en provoquant une sensation de satiété rapide engendrée par la réduction du taux de ghréline, l'hormone de l'appétit.


10 juin 2015

Quelques jours avant, mes yeux ont enfin vu, regardé mon corps et tout ce que je lui ai infligé toutes ces années... 
Mon histoire commence ici, ce jour là en particulier... Celui où j'ai prononcé cette phrase : "Docteur je veux me faire opérer d'une chirurgie bariatrique..."
J'ai beaucoup pleuré mais j'étais décidée et ma doc m'a fait la lettre pour le chirurgien tout en commençant doucement un rééquilibrage alimentaire.

10 juillet 2015

La veille du premier rendez-vous avec le chirurgien, j'ai la boule au ventre, remplie de doutes et à la fois tellement sûre de le vouloir...

Source : http://www.mariefrance.fr/
11 juillet 2015

Le matin avant le rendez-vous, j'ai mal dormi, beaucoup pensé...

10h30 rendez-vous mais le docteur a une heure de retard... je continue de stresser...

11h25, enfin le docteur... le rendez-vous est bref parce qu'il n'y a pas vraiment à discuter, mon IMC est trop important. Il est donc d'accord. La seule chose qui me gêne est, qu'il m'a proposé l'anneau ou la sleeve et que je ne veux pas de l'anneau, Il me donne la liste des spécialistes à voir. Chéri pose beaucoup de questions, le docteur est très gentil. Il me rassure.

11h45 Nous sommes sortis. Mes sentiments sont confus... Heureuse d'avoir passé cette première étape et angoissée... les spécialistes vont ils me suivre ? Etre d'accord pour cette opération ? Parce que cette opération est un consensus médical. Ils doivent tous donner leur feu vert pour que ça puisse être fait.

J'ai passé les jours suivants à prendre mes rendez-vous qui s'étalent du 17 juillet au 17 septembre... la faute aux vacances mais je m'en doutais un peu... Le psychologue, le diététicien, l'endocrinologue, le pneumologue et la fibroscopie... 

Tout ce que j'aimerais c'est me faire opérer avant la fin de l'année, je veux me retrouver, être enfin moi. Ce qui est drôle c'est qu'à vouloir perdre beaucoup de poids , le docteur et d'autres avant lui m'ont dit que je portais bien les kilos... D'accord c'est un fait, je vous crois, mais bon Dieu je suis GROSSE !!! J'ai envie de me sentir plus légère, plus libre... J'aimerais pouvoir courir avec mes enfants sans être essoufflée au bout de 10 m. Regarder mon corps dans le miroir sans être dégoûtée par ces bourrelets qui dépassent !!!
Lorsque je fais des photos, je suis comme beaucoup, je cherche le meilleur angle pour être à mon avantage, mais parfois ça me met mal à l'aise, j'ai l'impression d'être une tricheuse...


17 juillet 2015

Aujourd'hui c'est le rendez-vous avec le psychologue. Il a son mot à dire pour l'opération et j'ai peur de dire des choses qui pourraient me desservir... 
Il vient me chercher, lui aussi est très gentil et sait me mettre en confiance...
Et je lui parle... encore et encore, les vannes sont ouvertes (mes yeux comme mes paroles...) je lui confie mes souffrances les plus profondes... et il me sourit et il m'écoute... 40 mn c'est trop court !! Il clôture en m'indiquant qu'il va faire un courrier pour dire qu'il est ok pour l'opération mais avec un suivi. Ce suivi est indispensable pour le bon déroulement après l'opération. Perdre du poids c'est indéniable mais pour ne pas en reprendre il faut comprendre pourquoi on en a tant pris. Et perdre ce poids, c'est aussi perdre son bouclier, sa carapace... il faut donc compenser, trouver de nouveaux moyens de se protéger.

Mon prochain rendez-vous est le 31 juillet avec l'endocrinologue... alors si ça te dit je te tiendrais au courant de l'évolution de ma démarche, de mon chemin qui va durer des semaines avant l'opération (que j'espère avoir le plus vite possible) et des semaines après...

C'est un bout de ma vie... c'est moi... Et si tu as des questions n'hésite pas. Je ne pensais pas moi-même il y a quelques mois en arrière, en venir à l'opération, mais il y a un jour où c'est une évidence, le jour où enfin tu vois une issue à tes souffrances intérieures, pour moi ce jour là est arrivé et j'ai la force de le faire.





32 commentaires:

  1. Je te souhaite beaucoup de courage dans la préparation à cette intervention qui n'est pas anodine, pour toi dans ta tête mais aussi pour ton corps !
    Ce que pensent les autres, tu t'en FICHES. Si j'avais tenu compte des autres pour mon opération de chir. esthétique j'en serais toujours au même point, à savoir raccord avec l'avis des autres mais toujours très complexée et mal dans ma peau...Il n'y a pas un jour qui passe sans que je me félicite de l'avoir fait ( et ça fait 7 ans ! )

    Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma belle, ça me fait du bien ce que tu me dis.
      Plein de bisousssssssss

      Supprimer
  2. C'est une belle bataille que tu vas mener là Karo, et tu en sortiras gagnante.
    Tu peux compter sur moi pour te soutenir.
    Bisous doux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chérie !!
      Plein de bisous à toi aussi <3

      Supprimer
  3. Même si les aléas de la vie ont fait que nous sommes devenues moins proches avec le temps, saches que je te suis toujours :) Je suis fière de toi Caroline, fière de cette décision que tu as prise pour toi. Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite, tu es une battante et tu es super bien entourée par ton mari et tes enfants alors je suis confiante pour la suite. Je t'envoie tout plein d'ondes positives ma belle <3 et te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Minouchette. Je sais que tu es là ma belle et ça me fait plaisir.
      Plein de bisoussss <3

      Supprimer
  4. J'ai eu une collègue qui a fait cette opération et elle en a été ravie. Elle revivait après, se sentait mieux dans son coeur, dans sa tête et paraissait visiblement plus heureuse et plus épanouie. Je souhaite de tout coeur que tout se passe aussi bien pour toi et que tu sois heureuse a la fin parce qu'au fond c'est tout ce qui compte =). Je viendrais suivre tes "aventures" et j'espère que tout se passera pour le mieux.
    Des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma belle, ça me conforte dans mon parcours.
      Plein de bisousssssssss

      Supprimer
  5. C'est très courageux à toi de vouloir de sentir mieux, l'image que l'on a de nous même peut être difficile à supporter parfois c'est pas facile de l'affronter ! Bisous 💙

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça et je jour où on le fait ça fait mal !!!
      Mais bon quand on est motivé !!!
      Merci ma belle pour ton soutien <3 Bises

      Supprimer
  6. Je suis très émue par ton post.... Je trouve que c'est courageux de ta part, car c'est une chirurgie assez difficile... Mais si tu te sens prête à le faire, tu as tout mon soutien virtuel ! Ne penses qu'à toi, c'est ton corps, si tu juges que c'est la solution et bien c'est ton choix ! Alors bon courage ma jolie Tortuesweet et plein de bisous ! <3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma bichette jolie. Je sais que je peux compter sur toi et c'est important pour moi.
      Plein de bisous

      Supprimer
  7. Tous mes encouragements ma belle Karo ! De ce que j'ai aperçu de ta silhouette, ça ne m'a jamais "choquée", tu dois effectivement bien porter tes kilos en trop, mais si toi tu te sens mal dans ce corps au point d'en pleurer, alors tu as raison de faire quelque chose !
    La sleeve est quelque chose que je trouve assez flippant car irréversible... Est-ce que je peux te demander pourquoi tu ne voulais pas d'anneau ?

    En tout cas, je te souhaite plein de courage et de bonnes choses pour la suite !

    (ça faisait longtemps que je ne t'avais pas laissé un petit mot, j'ai eu une vie assez mouvementée ces derniers temps, mais je continue à te suivre régulièrement ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle et ravie de te retrouver aujourd'hui ! <3
      Je ne veux pas de l'anneau car il n'y a que 30 % de réussite (dixit mon chirurgien) et je ne veux pas risquer d'être dans les 70 %.
      Merci à toi pour ton soutien ma douce.
      Bisoussssssssss

      Supprimer
  8. Je te souhaite beaucoup de courage ma Karo
    Et sache que je te soutiens et je serai toujours là pour toi si tu as besoin de parler
    Des bisoux du coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous mon chaton. Je sais que tu es là près de moi et tu sais combien je tiens à toi.
      Love

      Supprimer
  9. Coucou ma Karo,
    J'ai pas mal de lecture de blogs en retard, donc je viens seulement de lire ton article. En général, sur les futilités je survole un peu, mais là j'ai tout lu attentivement. Pas par curiosité mal placée, mais parce que ça me touche de lire un bout de toi, que tu partages avec nous quelque chose de très intime.
    J'ai une copine d'internet (sur un groupe, ça fait des années qu'on se connait) qui a fait un bypass. C'est différent de ce que tu vas faire toi il me semble?
    Bref, on a suivi toute la préparation à l'opération, et là ça fait un peu plus d'un an qu'elle a commencé sa nouvelle vie. Elle est méconnaissable. Pas seulement physiquement, mais aussi dans sa personnalité: elle a repris confiance en elle, et elle ose s'affirmer beaucoup plus! Elle a pourtant toujours été jolie, même avec ses kilos, tout comme toi. Ce qui a changé c'est comment elle se sentait, et le regard des autres bien sûr... :s
    En tout cas les photos avant/après sont frappantes. Quand on a vu le changement graduel, on s'est pas rendus compte de l'ampleur je pense... tout comme quand on prends du poids petit à petit on a du mal à le voir...
    Bref, je pense que si tu es décidée pour cette opération, il faut le faire. Si tu es mal dans ta peau à ce point, et qu'une opération peut t'aider, c'est l'essentiel. Les gens qui sont "contre", bah j'ai envie de dire c'est presque de la cruauté non? Ils voudraient que tu reste dans cet état? bref...
    Si tu veux je peux te mettre en contact avec la copine dont je te parlais: elle est adorable, et je suis certaine qu'elle pourra répondre à tes questions si tu en as (et c'est une blogueuse aussi ^^).

    Bisous tout doux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma bichette,
      Tout d'abord merci pour tes mots si gentils. Alors oui une sleeve et un bypass sont différents puisque la sleeve est une réduction de l'estomac alors qu'un bypass est en plus une dérivation. Mon médecin ne veut pas me faire de bypass parce qu'il dit que je perdrais trop de poids.
      pour ton amie, oui je veux bien l'adresse de son blog si ça ne t'ennuie pas.
      Merci beaucoup encore ma chérie <3 <3 <3 Ton soutien me touche énormément.

      Supprimer
    2. Hello!

      Alors la copine bypassée, c'est moi :) Aurore vient de me parler de ta démarche donc me voilà!

      Je me suis fait opérer d'un bypass en Novembre 2014 après 6 mois de parcours. J'ai perdu 60kg, repris 6kg (c'est normal, on le sait avant de se faire opérer), et maintenant je suis stable dans mon nouveau corps. Je ne regrette absolument pas mon choix! Le plus fantastique c'est de ne plus avoir de limites à cause de ce corps qui ne permet pas de faire tout ce qu'on veut. De mon côté les kilos sont arrivés progressivement, insidieusement, et je ne me suis pas forcément rendue compte de tout ce que je devais faire pour contourner le "problème", toujours me garer au plus près quand j'avais un RDV en ville, ne pas partir en WE avec les copains parce que si il y a la moindre activité sportive ou juste la moindre balade je ne pourrai pas les suivre, ne plus faire mes courses au supermarché mais choisir le drive parce que les gens te font des réflexions dès que tu as le malheur de mettre un paquet de gâteaux au milieu des légumes dans ton caddie, ne pas aller dans les parcs d'attraction car dans certains manèges tu risques de te faire refouler, et j'en passe. Des choses dont même mon entourage proche ne pouvait se douter car j'essayais de tout faire pour ne rien laisser paraître. Et puis les plaisirs de l'habillement, mais ce n'est qu'un détail finalement.

      Je n'ai pas eu la même démarche que toi dans le sens où j'en ai assez peu parlé avant l'opération, j'ai même mis 3 mois après avoir vu mon chirurgien avant d'en parler à quelqu'un en fait, parce que je ne voulais pas entendre de commentaire négatif, c'était mon choix. Du coup je te trouve hyper courageuse de t'exposer ainsi! Quand j'ai commencé à en parler à ma famille et mes amis, j'ai expliqué en disant "j'ai quelque chose à vous dire, mais c'est pour vous informer, je ne veux pas votre avis, ni dans un sens ni dans l'autre, ça ne changera pas le fait que je vais le faire donc ne me dites rien".
      Par contre depuis que je suis opérée j'en parle très facilement autour de moi. Je n'ai pas honte de l'avoir fait, je n'en suis pas particulièrement fière non plus, mais je n'ai rien à cacher. Et surtout je ne souhaitais pas au départ qu'on puisse s'imaginer que j'étais malade ou que je faisais un régime drastique.

      Par contre je n'en ai pas parlé sur mon blog, en fait j'avais un blog "avant", que j'ai laissé à l'abandon quand j'ai commencé à penser à l'opération, j'avais la tête trop remplie... Et j'ai rouvert un nouveau blog bien "après", dans lequel je n'en ai pas parlé. Ça viendra peut être un jour.
      Je te laisse l'adresse de mon ancien blog si tu veux voir des photos de mois "avant" :
      https://clairedanslalune.wordpress.com/
      Et l'adresse du nouveau :
      http://rdvaveclalune.blogspot.fr/

      Supprimer
    3. Et donc en quelques mots ce qui a changé pour moi : faire ce que je veux sans me poser de questions, partir en rando avec les copains, manger une glace dans la rue sans avoir peur qu'on m'insulte, faire du sport régulièrement (j'adore ça maintenant!), faire les magasins de fringue de mon choix (gare au porte monnaie, ça fait très mal!), faire un parc aventure, porter un 2 pièces sur la plage, ne plus m'épuiser au travail toute la journée au boulot debout, lever le menton quand je marche dans la rue, prendre plaisir à me cuisiner des légumes sans avoir peur d'avoir trop faim en sortant de table, etc... Je dois te dire que suis même obligée de réfléchir pour faire la liste car on s'habitue vite à cette vie là!

      Les inconvénients? Ils existent, mais pour moi ils sont secondaires. Une extrême fatigue les premiers mois, quand tu tourne à 400 Kcal par jour le temps de reprendre une alimentation normale ben forcément. Un mal de dos assez gênant au bout de quelques mois, car je n'avais plus les masses graisseuses pour maintenir tout àa, alors un peu de kiné et surtout de la muscu et tout est rentré dans l'ordre. Et il y a deux mois on a dû m'opérer pour me retirer la vésicule biliaire, c'est fréquent après une importante perte de poids mais on vit très bien sans vésicule.

      Voilà, en tout cas tu as très bien fait de choisir la sleeve au lieu de l'anneau, l'anneau est source d'échecs mais surtout de nombreuses complications, avoir un corps étranger forcément ça risque de s'infecter, de perforer l'estomac, de se déplacer etc... Et pas d'inconfort digestif avec une sleeve contrairement à l'anneau où souvent les opérés vomissent.

      Bref je t'ai écrit un vrai roman (qui ne passait pas en une fois d'ailleurs), en tout cas si tu souhaites me contacter pour discuter de tout ça n'hésite vraiment pas, ça sera avec grand plaisir! Et je pourrai aussi t'envoyer les fameuses photos avant/après tellement motivantes!

      Bon courage dans ton parcours!

      Claire

      Supprimer
  10. Ooooooh ma Karo, ce post me touche tant, ça a du être difficile de l'écrire mais en même temps je pense que c'est un peu libérateur. Libérateur parce que évacuer ses sentiments sur papier (ou sur son blog) ça fait un bien fou. Je me suis fait opérer il y a quelques jours tu le sais, et à coté de moi dans la chambre il y avait une dame qui s'était fait opérer d'une sleeve justement. Et je connais également une autre dame qui en a faite une il y a 3/4 ans et elle n'a pas repris de poids. Ce type d'opération va changer ta vie, ton corps va énormément changer aussi et très rapidement, il faut que tu sois prête mais je suis convaincue que tu l'es car tu es une force de la nature ma biche :)
    Ton chéri te soutien, et c'est très important car il sera là quand tu auras des doutes, des bas.
    Pour ma part je trouve aussi que tu portes très bien tes rondeurs, je crois même que je te l'avais dit quand on s'était vues mais si tu sens pas heureuse comme ça alors je pense que le plus important c'est ton bonheur et le fait que tu aie besoin d'être en phase avec toi même. Que tu te regardes dans le miroir et que tu te trouves canon, que tu sentes que tu peux conquérir le monde. Je suis sûre que ce sentiment de bonheur reviendra très rapidement.

    Je t'embrasse ma biche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup beaucoup ma douce. J'espère d'ailleurs que tu vas mieux ?
      Ici j'ai le soutien de ma famille, de mon chéri et des personnes proches qui ont récemment vécu ce type d'opération alors ça m'aide.
      Et oui en parler c'est libérateur, je me sens mieux à présent !!
      Tes mots sont important ma biche ils me font du bien. <3 <3 <3
      Plein de bisousssssssssssssss

      Supprimer
  11. salut,
    Bravo pour cette décision, j'ai moi-m^me fait ce choix il y a bientôt un an et j'ai été opérée en Avril 2015 et honnêtement je ne regrette rien, je suis à -25kg et je me sens revivre. J'avais tout tenté avant le choix de l'opération (car elle comporte quand même des risques), sans résultats. Aujourd'hui je peux refaire du shopping dans les magasins "normaux", faire du sport, et courir avec mes enfants.
    Cette opération tu la fait pour toi et ta santé et c'est ça le plus important : le poids on peut le perdre, la connerie on ne peut pas lutter!!!!
    Donc penses à toi et l'avis des autres ben on s'en fout.
    Je te souhaite que tout se passe aussi bien que pour moi car honnêtement aucune douleur, pas de rejet de nourriture, aprés faut juste écouter son corps chose qu'on avait arrêter de faire mais on réapprend.
    Bon courage pour la série d'examen et l'opération. A plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup c'est très gentil à toi. Tes mots m'encouragent encore plus et me conforte dans ma décision. J'aimerais tellement pouvoir m'habiller dans un magasin normal tu n'imagines même pas !!!!
      Merci pour ton soutien.
      Bises

      Supprimer
  12. la fille d'une collègue fait ça aussi et même si je trouve l'opération un peu "violente", ça reste quelque chose qui se pratique donc qui n'est pas contre une bonne santé au contraire vu que c'est pour ramener un équilibre du corps. et puis surtout, j'apprécie tout le suivi qu'il y a, avec tous les praticiens, au moins ce n'est pas fait à la légère et c'est réfléchi par rapport à toi et pour toi. alors bon courage pour tout ça, si c'est ce qui est le mieux pour toi, fonce <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,
      En fait les risques de l'opération sont évalués, a-t-on plus de chance de mourir à cause de l'opération ou à cause de notre obésité mais il est vrai que ça reste un acte violent pour notre corps d'où ce consensus médical et pour moi le temps d'arriver jusque là.
      Merci beaucoup pour ton soutien en tout cas.
      Gros bisous

      Supprimer
  13. je sais que certains vont crier que ça n'a rien à voir mais je pense savoir par quoi tu passe, mes kilos en trop m'emprisonnent et j'ai la chance de pouvoir les perdre moi même même si cela demande de la volonté et que je n'en ai pas toujours alors ma jolie Karo je te souhaite que tout se passe bien et cela de l'opération jusqu'à la perception de ton corps par toi et par les autres (on a beau dire le regard des autres même des gros cons ça compte un peu quand même)
    gros bisous ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  14. Coucou ma Karo ;)

    Comme tu le sais, je te trouve bien courageuse. Pas seulement pour la démarche, l'opération, ... mais surtout pour savoir l'exprimer. J'ai eu du mal à me confier à certaines de mes amies (tu étais d'ailleurs la première <3) et encore maintenant je suis parfois secrète avec ça. Non pas que je ne veuille pas en parler, mais je n'ai pas envie de devoir justifier le pourquoi du comment j'ai eu recours à un bypass. Pas le courage de lire l'intolérance des gens.

    Je suis tellement fière de toi, j'en ai les larmes aux yeux! J'espère de tout coeur que tu arriveras là où tu le souhaites et je suis et serais là pour tes moindres questions et baisses de motivation (faut pas se leurrer, on en a :/ ). Parce qu'aussi "magique" que cela puisse paraître aux yeux des autres, c'est un travail long et difficile aussi bien physiquement que psychologiquement...

    Heureusement, la volonté tu l'as, sans quoi tu n'aurais jamais entrepris ces démarches! Et je suis heureuse de pouvoir partager ça avec toi et de suivre la petite chenille que tu es se transformer en un magnifique papillon <3

    Je t'embrasse très fort

    RépondreSupprimer
  15. Coucou Soeurette !
    Je veux t'écrire ces quelques mots pour te dire que nous te soutenons à 200%. J'ai été heureuse et émue de lire ces quelques lignes car tu prends enfin en charge ces kilos qui t'empoisonnent la vie depuis longtemps. Je sais qu'il te faut un courage énorme pour écrire cette prise de conscience et décider de faire cette opération. Depuis quelques années déjà, je disais à maman que nous ne pouvions rien faire pour t'aider, sinon t'encourager, tant que tu n'aurais pas décidé par toi-même de faire le nécessaire à la fois physiquement et psychologiquement. Car, en effet, tu dois comprendre (pour toi... sans nous en parler si c'est trop dur) quelle(s) souffrance(s) t'ont amenée à te forger cette carapace... Je suis très heureuse que ce jour soit enfin arrivé et que tu prennes ce problème à bras le corps (c'est le cas de le dire...), je me doute que c'est très difficile et je suis très fière de toi. Tu es une belle personne et tu dois prendre soin de ta santé. JE T'AIME... avec et bientôt sans tes kilos !
    Avec mon soutien inconditionnel et mon téléphone à ta disposition,
    Bisous, Nanette

    RépondreSupprimer
  16. C'est une très grosse décision, le fait que ça prenne du temps finalement n'est pas plus mal, ce temps va te servir psychologiquement ! Je t'ai toujours trouvé très jolie, très belle même ! Tu irradie un truc un peu incroyable, tu es un soleil ! Je le pense !

    Personne n'a le droit de juger ton choix, c'est le tien et le principal c'est que tu te sentes bien dans tes baskets.

    J'aurai très très peur de subir une opération comme celle-ci, le rapport au poids est très compliqué et le rapport à la nourriture raisonne curieusement dans notre fort intérieur.

    Une chose est sûre et certaine, ce n'est pas de ta faute si tu as tant grossi. Beaucoup de paramètres entre en comptes et même si face à l'industrialisation de la nourriture et sa nocivité certains restent svelte, dis toi que ce n'est pas la majorité. Une fois qu'on commence à manger de mauvaises choses et qu'elles nous "rassurent", c'est compliqué de ne pas en reprendre. A cela, tu ajoutes une vite trépidante avec des enfants, un travail et faire face tout le temps et tu as le combo gagnant !

    Je ne sais pas si ce message t’apporte quelque chose, il est bienveillant et plein d'ondes positives ! Tu es très courageuse et tu dois être fière de toi car il y a de quoi ! Pas fière de toi parce que tu vas perdre du pois, mais fière de toi parce que tu prends soin de toi ! Et que tu mets tout en œuvre pour. Le poids n'est qu'une composante, prendre soin de soi, c'est le fond de la chose.

    Je t'embrasse ma belle et douce Karo :-*

    RépondreSupprimer